Accueil > Français > Articles parus dans le magazine culturel Hiro’a > Articles parus dans le magazine culturel Hiro’a

Articles parus dans le magazine culturel Hiro’a


Quand l’art rencontre le sacré (Hiro’a n°165 - Juillet 2021)

Il aura fallu près d’un mois à l’artiste Jops pour réaliser la gigantesque fresque sur le site du marae Maha’iatea à Papara. Entre histoire et légende, elle rend compte de la sacralité et de l’importance de ce lieu.




Un marae lié à la mer et à la construction de pirogues (Hiro’a n° 165 - Juillet 2021)

Une mission de restauration menée depuis le 28 avril vient de se terminer dans la vallée de ́Ōpūnohu sur le marae « Sc-Mo-106 ». Un lieu exceptionnel où tout indique un lien fort avec la mer. Les explications de l’archéologue Mark Eddowes.




La photo du mois - Suivez la signalétique sur le marae Maha’iatea (Hiro’a n°165 - Juillet 2021)




Le marae Ta’ata sans sortir de chez soi (Hiro’a n°163 - Mai 2021)

Découvrir le Marae Ta΄ata, à Pā΄ea, comme si on y était, mais sans bouger de chez soi, c’est désormais possible grâce au programme de modélisation 3D des sites culturels classés...




Les artistes polynésiens en lice pour la Cité Internationale des arts (Hiro’a n°162 - Avril 2021)

Destiné à soutenir et promouvoir les artistes du fenua, le ministère de la Culture a lancé un appel à candidatures pour le premier programme de résidences d’artistes...




Alliance artistique sur le site du marae de Maha´iatea (Hiro’a n° 162 - Avril 2021)

Érigé sur la pointe Manomano, à Papara, le marae de Maha’iatea, en forme de pyramide, était le plus grand de toute l’île de Tahiti. Afin de faire découvrir ou redécouvrir, notamment aux jeunes générations, ce patrimoine riche en histoire...




Une 6e édition du Dossier d’archéologie polynésienne très fouillée (Hiro’a n°162 - Avril 2021)

Après une quinzaine d’années d’absence, le Dossier d’archéologie polynésienne de la Direction de la culture et du patrimoine revient en force avec la parution d’un tout nouveau numéro présentant un panorama général des travaux archéologiques menés en Polynésie française entre 2005 et 2015...




« Nous sommes des passeurs de mémoire » (Hiro’a n°161 - Mars 2021)

Durant deux jours au mois de février dernier, six professeurs de collège et de lycée accompagnés de deux formateurs de langue et de culture tahitiennes ont travaillé à la retranscription écrite de plusieurs enregistrements...




Naissance d’une baleine (Hiro’a n°160 - Février 2021)

Il a fallu quatre jours aux quatre artistes, Abuze, Cronos, HTJ et Komosulo, membres de l’association Hamani Lab, pour réaliser cette grande fresque sur le thème de la baleine...




Une fresque murale pour honorer la baleine (Hiro’a n° 160 - Février 2021)

"Autrefois, il y avait l’embouchure du delta de la rivière Punaru ́u, dans la baie de Punaauia, qui s’appelait Vai-parāoa. La toponymie est très importante, elle permet de connaitre l’histoire du lieu. Vai signifie la rivière, l’eau douce et parāoa, la baleine..."




L’incivisme détruit le marae Maha’iatea (Hiro’a n°159 - Janvier 2021)

L’archéologue néo-zélandais Mark Eddowes lance un appel au civisme pour sauver le marae Maha’iatea, situé à Papara au bord de l’océan et victime de plusieurs effondrements. Le spécialiste demande à la population de ne plus monter sur la plateforme (ahu) de ce marae, le plus grand de toutes les îles de la Société...




La DCP : le bras armé financier de la culture (Hiro’a n°158 - Décembre 2020)

Illustration la DCP le bras armé financier

Plus de cent millions de Fcfp en moyenne sont attribués chaque année aux acteurs de la culture pour que celle-ci puisse vivre et rayonner. L’année 2020 a été particulière car la Covid-19 a empêché de nombreuses manifestations...




" Si on perd les noms des rivières, on perd un morceau de notre histoire " (Hiro’a n°158 - Décembre 2020)