Accueil > Français > SUBVENTIONS (Promotion culturelle et artistique) > Les mesures d’aides > Création du comité d’attribution des subventions aux associations en matière de culture et de patrimoine de la Polynésie française

Création du comité d’attribution des subventions aux associations en matière de culture et de patrimoine de la Polynésie française


Le dispositif d’aide aux associations culturelles

L’attribution des subventions en faveur des mouvements associatifs relevant du secteur de la culture et du patrimoine est évaluée sur la base de critères établis par le Service de la Culture et du patrimoine (SCP).

Ces critères permettent notamment de jauger :
-  la pertinence culturelle et patrimoniale du projet ;
-  sa qualité et sa valeur artistique et culturelle, voire son caractère innovant ;
-  l’impact et les retombées potentielles ;
-  la capacité du porteur de projet à le développer ;
-  la cohérence et la crédibilité du projet ;
-  la part d’autofinancement ;
-  la nature des publics touchés ;
-  l’éventuelle politique tarifaire annoncée ;
-  les actions en faveur de l’éco labellisation de l’évènement le cas échéant- proposé aux publics ;
-  et le plan de communication prévu pour valoriser la participation financière du pays.

Le dispositif d’aide aux associations culturelles concerne tous les domaines artistiques : danse, musique, arts plastiques, écriture, artisanat, théâtre, art oratoire, etc., autant dans leurs expressions traditionnelles que modernes.
En effet, deux catégories existent : l’une intitulée « culture et art contemporain » et l’autre, « patrimoine et transmission des savoirs ». Les thèmes des projets sont 100% libres mais ils doivent toutefois s’inscrire dans une démarche de valorisation de l’identité et de la culture polynésiennes.

Une nouvelle commission

Une commission vient d’être créée pour étudier et évaluer les demandes d’aide aux associations culturelles, afin que celles-ci soient soumises à l’avis le plus objectif possible.
La commission est composée de spécialistes reconnus dans leur discipline : Manouche Lehartel (arts du spectacle) Heitapu Chang (musique), Denise Raapoto (savoirs traditionnels, langue et écriture), Eric Bourgeois (numérique).
A ce quatuor reconnu s’ajoutent quatre représentants du gouvernement : le ministre de la Culture Heremonana Maamaatuaiahutapu, un représentant de la commission culturelle à l’Assemblée, le chef du Service de la Culture et du Patrimoine Teddy Tehei et la directrice par intérim de la Maison de la Culture Hinatea Ahnne.

Autre nouveauté : ce dispositif s’attachant à promouvoir et honorer les expressions artistiques dans toute leur diversité, un pourcentage défini d’aide est accordé selon le secteur et l’ampleur du projet, ceci afin de favoriser le développement de certaines pratiques artistiques et culturelles qui ne demandent qu’à s’épanouir.


Pratique

La date limite pour le dépôt des dossiers de demande de subvention pour une année civile est fixée au 30 juin de chaque année et le comité d’attribution se réunit 2 fois par an pour l’analyse des dossiers au mois d’avril et d’août.

Les dossiers de demande sont à retirer et à remettre au Service de la Culture et du Patrimoine tous les ans avant le 30 juin. Attention, seuls les dossiers de demandes réputés complets seront instruits
La prochaine commission se réunira en août pour étudier les projets et le résultat des délibérations sera connu en septembre.


- Téléchargez l’arrêté n° 568 CM du 13 mai 2015 portant organisation et composition du comité d’attribution des subventions en matière de culture et de patrimoine de la Polynésie française.


- Téléchargez l’arrêté n° 298 PR du 20 mai 2015 portant désignation des
membres du comité d’attribution des subventions aux associations en matière de culture et de patrimoine de la Polynésie française et de leurs suppléants, à raison de
leurs compétences dans les domaines de la culture et de l’art contemporain et dans les domaines du patrimoine et de la transmission des savoirs
.