Accueil > Français > Mallette pédagogique > Mallette pédagogique dématérialisée > La préparation du miti fäfaru

La préparation du miti fäfaru


La préparation du Miti Fäfaru

Pour préparer du miti fäfaru il est important de suivre quelques règles préalables :

• Toujours utiliser une bouteille en verre.
• Attention à ne pas utiliser la moindre goutte d’eau douce dans la préparation – il faut toujours utiliser de l’eau de mer du large ou du récif.
• Ne jamais mélanger 2 ou 3 espèces de poissons pour la fermentation dans la même bouteille ;
• Ne jamais rincer le tissu filtre à l’eau douce, mais toujours à l’eau de mer ;
• Filtrer le pape fäfaru 3 semaines ou plus après fermentation.

La préparation du pape fäfaru :

• Verser l’eau de mer propre dans la bouteille en verre ;
• Rajouter 2 ou 3 morceaux de poisson frais de la taille d’un demi doigt ; on peut utiliser du perroquet (pa’ati) du rouget (‘ï’ihi) du thon blanc (ä’ahi ‘uo’uo) ; on peut aussi utiliser pour la fermentation une ou deux chevrettes dont on aura retiré la tête et la carapace (‘öura pape), comme 6 à 7 petits piments rouges (‘öoporo).
• Laisser fermenter pendant 2 à 3 semaines (si on utilise du piment, on laissera fermenter la préparation 3 à 4 mois) ; filtrer le liquide ; votre miti fäfaru est prêt à l’emploi.

La préparation du fäfaru :

• Couvrir de miti fäfaru et d’eau de mer le poisson frais découpé dans un saladier ; ajouter de l’ail et/ou du piment ; laisser fermenter pendant au moins 1 à 2 heures ; c’est prêt.


- Télécharger la fiche sur la préparation du miti fäfaru